Ethnographie et construction sociale du réel dans Il fare politica. Chronique de la Toscane rouge (1982-2004) de Hugues Le Paige – par Chiara Rubessi

Séance du 14 mai

rédactrice : Chiara RUBESSI  

Copyright Hugues Le Paige

Faire de la politique. Chronique de la Toscane rouge (1982-2004) se déroule dans Mercatale, un petit village de la Toscane près de Florence nommé dans les années 1980 « La petite Russie » car presque toute la population était affiliée au Parti communiste ; un village de campagne à l’architecture rurale encore intacte en 1982 et fidèle à une Toscane traditionnelle. Le journaliste politique et réalisateur belge Hugues Le Paige y rencontre pour la première fois Fabiana, Carlo, Claudio et Vincenzo, quatre amis et militants du Parti communiste italien (comme les quatre personnages de C’eravamo tanto amati ! de Ettore Scola, 1974) (1) et témoins privilégiés d’un processus historique annonciateur des transformations de la gauche italienne et reflet de celles de la gauche européenne en son ensemble. La « bande de quatre », telle que la nomme Le Paige, tous membres et militants dynamiques du Parti communiste italien (ayant entre 25 et 45 ans alors), est animée par un même désir et une volonté de changer les règles du monde, pour un futur meilleur. Lire la suite